Éolienne sans pale : La Saphonienne, éolienne du futur ?

La Saphonienne : Éolienne sans pales

La Saphonienne est une nouvelle éolienne dépourvue du système rotatif traditionnel, les pales. Inspirée des voiles des bateaux, cette nouvelle technologie prometteuse présentée par SAPHON ENERGY lors du TED Global 2012 (conférences internationales de présentation de concepts et technologies novatrices) pourrait bien transformer notre façon d’exploiter la force des vents dans le futur.

Pourquoi chercher une alternative à l’éolienne classique ?

L’idée n’est pas toute neuve. Capter l’énergie cinétique du vent pour la transformer en mécanique est presque aussi ancienne que la navigation.

Développer une technologie l’employant pour la production d’énergie est par contre tout à fait innovant, alors même que les scientifiques cherchent encore et toujours à améliorer l’éolien classique qui concentre pourtant des inconvénients maintenant bien connus :

  • Stockage de l’énergie impossible
  • Productivité contrainte par la limite de Betz
  • Pollution sonore pour les parcs terrestres
  • Nuisance pour les oiseaux (dérangement, perte de l’habitat, mortalité directe…)

Il ne s’agit pourtant pas de remplacer une technologie par l’autre. Le procédé est encore trop jeune, pas encore déployé à grande échelle et donc totalement incapable aujourd’hui de se poser en alternative crédible.

Mais à la vue des effets négatifs cités précédemment, il paraît tout à fait légitime d’explorer de nouvelle voies. Que celle-ci aboutisse ou non, elle a le mérite d’exister.

Le fonctionnement d’une éolienne sans pales

Sa forme incurvée, un peu à la manière d’une parabole TV, capture le vent et effectue un mouvement de va-et-vient sous sa pression. C’est ce mouvement avec le concours de pistons qui permet de convertir l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique.

Cette idée ingénieuse permet d’apporter un début de réponse aux inconvénients de l’éolien :

  • Le stockage de l’énergie sous forme de pression hydraulique : les pistons sont connectés à un système hydraulique pour transformer l’énergie mécanique en pression hydraulique pour ensuite la convertir en électricité selon le besoin. Ce point est essentiel quand l’on connait la dépendance de la production d’énergie éolienne à l’intermittence des vents et la perte qu’engendre l’absence de solution de stockage.
  • S’affranchir de la limite de Betz : Pour le même surface balayée, un maximum de 80% de l’énergie est captée par la Saphonienne. Ce rendement est nettement supérieur aux 59,3% imposés par la loi de Betz à laquelle est assujetti l’éolienne à pales.
  • La mortalité directe des oiseaux est par définition résolue.

Les nuisances sonores et l’effet épouvantail sont selon le constructeur également corrigé, mais pour en juger, attendons de voir la mise en place d’un parc proportions équivalentes à un parc éolien moderne.

D’après leurs dires, cette technologie permettrait d’obtenir un rendement 2,3 fois plus important que l’éolien classique.

Tout ceci constitue donc une belle promesse, mais ne permet pas de triomphalisme tant que les seules données sont fournies par les constructeurs. Affaire à suivre…

En bonus, voici leur petite vidéo de présentation :

Sources images et contenus : www.saphonenergy.com et fr.wikipedia.org

Aqualogia

Aqualogia c'est une franchise de pressing écologique qui compte plus de 53 pressings en France et à l'étranger.